La fellation est une pratique qu'encore beaucoup de jeunes coquines n'aiment pas pratiquer. Pourtant une bonne petite pipe a des vertues comme le fait de faire monter l'excitation chez un homme avec peu de moyens. Et c'est justement pour ça qu'il faut réussir à franchir le cap de la timidité car de nombreux hommes sont fous de cette pratique. Voici donc quelques conseils pour vous mesdames qui souhaiteraient faire une bonne pipe dans les règles de l'art :

Tout d'abord, il faut se rendre compte que la fellation n'est pas juste le simple fait de branler le sexe en érection de votre plan cul gratuit, mais bien une caresse buccale. Il est donc conseillé de réaliser quelques va et vient avec votre langue, que ce soit sur le gland, la tige ou les testicules.

Le gland est riche en terminaisons nerveuses et vous pourrez facilement l'exciter avec 2 ou 3 coups de la langue, en plus du simple fait de lui tenir le sexe. La stimulation du pénis pourra être pratiquée avec la langue, les lèvres et la bouche. L'INSERM a d'ailleurs réalisé une enquête afin de mieux comprendre cette attirance pour cette turlutte. La gâterie fait donc partie intégrante de notre vie sexuelle car 80% des personnes interrogées ont avouées avoir pratiqué ou bénéficié de cette pratique (voir l'étude "contexte de la sexualité en France").

Evidemment, le premier conseil pour faire une bonne gâterie est surtout d'en avoir envie. Il n'y a rien de pire pour la femme et pour l'homme que d'avoir une pipe qui ne serait pas totalement consentie. Il faut pourtant se dire que cette pratique qui a souvent été perçue comme interdite dans les sociétés occidentales existe malgré tout depuis la Préhistoire (de nombreuses peintures rupestres en témoigngent).

Si vous avez vaincu votre timidité ou les idées reçues sur la fellation, attention toutefois de ne pas y aller les dents en avant. Pour réaliser une bonne turlutte, un conseil qui prime sur tout le reste est qu'il faut faire attention avec vos dents. Un seul faux pas et vous pourrez voir que l'excitation du début peut vite se tourner en cauchemard pour l'homme, voire même enlever tout plaisir. Il faut donc en premier lieu faire monter lentement le plaisir en variant la vitesse et les zones érogènes que vous souhaitez titiller.

Si vous avez un ami gay, il pourrait être intéressant pour vous de lui demander conseils. Les hommes homo ont l'art et la manière de pratiquer la fellation lors de leur rencontre gay. Ces personnes pourront vous être d'une grande aide, mais toujours dans le cas où vous avez pu vaincre votre timidité.