Avant de partir fréquenter les endroits chaux et libertin du quartier, il serait important pour tout néophyte d’en connaître un bout sur certaines notions. Bien sûr le libertinage est la première d’entre elles. Il est erroné en fait d’employer le mot échangiste pour désigner les clubs de ce genre. On emploie plutôt le mot libertin. En effet ce type de pratique qui vise à échanger son partenaire avec d’autres personnes, souvent des inconnues.

Dans son fondement originel, libertinage signifie un rejet de toute forme de morale ou de croyance imposée par la société. Les libertins modernes donc appliquent cette philosophie de vie à la sexualité. De ce fait, ils n’y accordent pas trop d’importance. Ils recherchent donc une certaine vie hédoniste. Et contrairement à ce que l’on pense, un libertin n’est pas une personne sans éthique. Il vous suffit de passer un soir dans les clubs pour le constater.

Un endroit pour réaliser tous vos petits désirs coquins

Libertinage renferme donc de nombreuses pratiques sexuelles dont la plupart ne sont que des fantasmes refoulés de la majorité des gens. Il s’agit par exemple de voyeurisme. Dans les lieux libertins, les gens n’éprouvent quasiment aucune gêne à s’exhiber devant tout le monde. Cela fait partie de la fantaisie pour certains nudistes. Vous aurez de quoi vous rincer l’œil notamment avec les jeunes femmes qui commencent à apprécier l’ambiance chaude dans les saunas ou clubs libertins. Dans ces derniers, vous trouverez ce que l’on appelle les coins câlins.

Vous les repérez facilement. Pour certains établissements, ce sont juste des chambres avec un lit, le minimum. Le petit coin câlin ne peut recevoir qu’un nombre limité de personne. Dans quelques saunas, il n’y a pas vraiment de porte. Chacun peut donc y accéder comme bon lui semble. Les couples échangistes apprécient bien ce genre de fantasme en s’adonnant au candaulisme.

Rajouter un peu de fantaisie à vos soirées

Il est préférable de prendre les coins câlins si vous trouvez un partenaire sérieux. On interdit souvent les relations sexuelles dans les piscines ou les jacuzzis. De toute manière ce n’est pas très hygiénique, car tout le monde voudra le faire. Si vous recherchez des coins plus VIP, optez pour les chambres équipées de jouets érotiques comme celui d’un certain Monsieur Cristian Grey.

Les amateurs de BDSM apprécieront donc cette petite touche de fantaisie. Généralement les gérants font passer des films pornographiques pour plonger tout de suite dans l’ambiance. Essayez les nouveaux trucs comme le Glory hole. C’est une sorte de trou ou les hommes font passer leur pénis, un concept pilulaire surtout chez les gays. Toute femme ou homme qui passe pourra donc jouer avec. Notez que les deux personnes conservent leur anonymat. Faites donc en sorte de ne fréquenter qu’un club avec de belles femmes.